5 actions essentielles pour être contacté grâce à Viadeo ou Linkedin

Comme nous l’avons mis en avant dans notre dernier article,  une personne sur 5 contactée par un recruteur sur Linkedin ou Viadeo, en France, a obtenu une offre d’emploi !

Comme des centaines de recruteurs, chez Dokker, nous avons utilisé massivement ces deux réseaux sociaux pour identifier des profils (notamment des freelances).

J’aimerai pouvoir dire ici que tout était parfait. Mais ce n’est pas le cas. Si les outils de recherche proposés par ces deux applications permettent d’afficher des résultats excellents, il n’en est pas de même pour la qualité des profils visités.

Plutôt que d’émettre une critique générale sur les manquements dans les profils, voici 5 actions essentielles pour s’assurer que vous serez contacté par des clients ou des recruteurs.

1. Mettez une photo de vous ! Un profil sans photo est moins visible que les autres. (pas un avatar ou un héros de BD)

  • Fournissez une photo qui soit en accord avec le poste et l’industrie dans laquelle vous souhaitez évoluer (formelle si vous travaillez dans une industrie traditionnelle, plus créative si vous souhaiter travaillez dans une industrie avec une codification moins forte).
  • Évitez les photos de vacances ou prise lors d’un dîner. Pour rappel, vous n’êtes pas sur Facebook.
  • Regardez l’objectif. Nous avons noté lors de nos recherches que certaines personnes mettaient des photos où ils regardaient vers le bas (le regard n’est pas visible) ou sur le côté de manière exagérée. Cela ne permet pas de vous présenter avec une attitude physique ouverte et franche comme lorsque vous regardez droit vers l’objectif.

2. Travaillez le résumé (« Ma présentation » dans Viadeo / « Résumé » dans Linkedin) : Cette partie de votre profil est clé! La plupart des personnes visitant votre profil ne liront que cette partie ! Il faut donc que celle-ci comporte des informations essentielles :

  • Tout d’abord, ne faites pas un copié-collé de votre dernière lettre de motivation. Ce style est rébarbatif. Choisissez plutôt de présenter une liste de puces présentant vos compétences clé.
  • Allez à l’essentiel et fournissez des chiffres et référence clé. Vous avez travaillé pour un grand groupe ? Mettez le dans le résumé. Vous êtes bilingue ? Là aussi précisez le de suite. N’attendez pas que le visiteur veuille bien aller décortiquer vos expériences.
  • Vous êtes freelance ou auto-entrepreneur? Mentionnez-le ainsi que vos disponibilités !
  • Vous recherchez un poste ou votre contrat arrive à terme prochainement? Précisez le en toutes lettres!

Comme dans une démarche marketing classique, il faut que votre résumé présente une histoire factuelle et vendeuse (story telling). Le résumé est votre vitrine qui « accrochera » un client ou un recruteur

3. Fournissez vos coordonnées directes. Vous recherchez un poste ou une nouvelle mission ? Soyez joignable :

  • N’hésitez pas à ajouter votre numéro de téléphone et votre adresse email dans votre résumé ! Croyez-vous que les recruteurs ou clients souhaitent perdre du temps à vous envoyer un courrier interne? NON. Ils souhaitent vous contacter tout de suite ! Rappelez-vous votre frustration sur des sites web commerçant où il n’y pas de moyen de contact téléphonique. Souhaitez-vous qu’un client ou un recruteur ait cette frustration avec votre profil ?
  • Si vous êtes mobile, dites-le dans votre résumé. Il est important pour un recruteur ou client de savoir si vous pouvez intervenir dans plusieurs zones géographiques.

4. Choisissez le bon titre professionnel : Précisez celui du poste que vous recherchez

  • Comme dans un CV classique, attribuez vous le titre du poste que vous recherchez. N’oubliez pas que les moteurs de recherche fonctionnent par mot-clé. Vous souhaitez un poste de « Chef de Projet web » ? Mettez comme titre « Chef de Projet Web » dans votre titre !

5. Ajoutez vos références : 

  • Vous animez un blog, vous possédez un compte twitter qui peut asseoir votre crédibilité dans votre domaine professionnel ? Précisez le dans le résumé en toutes lettres.
  • Si vous êtes étudiant, créez un lien URL direct vers votre mémoire de fin d’étude et vos rapports de stage ou tout autre livrable que vous auriez produit pouvant mettre en avant les compétences déjà acquises.
  • Si vous disposez d’un portfolio en ligne, précisez le aussi dans votre résumé avec un lien URL direct. Par ce biais, les prospects et recruteurs pourront aller valider votre travail en amont.

Les réseaux sociaux sont un formidable moyen d’attirer des clients et des recruteurs. Pour cela il faut travailler son image. N’oubliez pas ceci « Le produit à vendre sur ces réseaux, c’est VOUS ! »

www.dokker.com est un site permettant aux utilisateurs de Linkedin et Viadeo de constituer un portfolio de documents professionnels pour mettre en avant leurs compétences.

Articles similaires

Tagués avec :
Publié dans Uncategorized
10 commentaires pour “5 actions essentielles pour être contacté grâce à Viadeo ou Linkedin
  1. Antoine Perigne dit :

    Un article très interessant et plein de bons conseils. Il est original d’avoir la vision des recruteurs. Sur vos conseils, je ne manquerai pas de retravailler mon resumé !

  2. Eric dit :

    Bravo, et merci Fred pour ce rappel des conseils de base trop souvent oubliés . Je compléterai en ajoutant de l’authenticité en personnalisant votre espace numérique. Évitez le copier/coller de la méthode à succés du copain d’à coté surtout s’il est de culture anglophone et que vous êtes que francophone. Cela fonctionne pour lui dans son environnement mais pas forcément pour vous. Alors tester et tester à nouveau. Quel est votre avis Fred sur l’importance de tester ? C’est un thème que j’aime partager dans mon blog Humain au cœur du numérique.

  3. dkteam dit :

    Bonjour Eric,

    Merci pour votre retour. Nous sommes tout çà fait d’accord sur l’aspect authentique. Le personnal branding passe par un contrôle de son image mais aussi par le respect de son authenticité.

    Je suis aussi d’accord il faut tester et demander à des tiers ce qu’ils pensent de votre profil.

    Enfin sur l’aspect anglophone je serai plus modéré. En France nous sommes très en retard par rapport à la manière de nous mettre en avant sur les réseaux sociaux. Il y des enseignements à tirer des anglo-saxons sur ce point!

  4. Eric dit :

    Tout à fait d’accord Fred sur l’avance anglophone en la matiére et sur l’utilité de s’en inspiré. Mais j’ai utiliser ce verbe plutôt que copier car dans le domaine de la relation humaine numérisée, il est important de conserver la différence culturelle et comportementale pour conserver notre originalité. Une E-frenchTouch en sorte :-)

  5. dkteam dit :

    C’est un sujet passionnant en effet. Comment les français peuvent apprendre des anglo-saxons tout en ne tombant pas dans la mondialisation numérique.

    Le simple fait d’écrire en français est déjà un pas car l’expression des idées ne peut pas, en français, être raccourcie comme en anglais.

    La France reste très traditionnelle dans son approche des relations humaines notamment dans le cadre du recrutement. Je vous invite à prendre connaissance de notre article sur ce sujet: http://blogfr.dokker.com/reseaux-sociaux-pros-une-personne-sur-5-contactee-par-un-recruteur-en-france-a-obtenu-une-offre-demploi/

    Mais je dirai qu’il s’agit d’un choix. Si l’on souhaite rester sur un périmètre français alors les codes francophones sont la solution.

    Par contre vu la crise économique générale, certains français doivent passer le pas et s’ouvrir au marché international. Cela passe par l’adoption des codes anglo-saxons qui régissent les échanges numériques (dont l’identité) au niveau mondial.

    Ayant la chance d’être bilingue je suis personnellement terrifié quand je vois certains profils Linkedin rédigé en anglais par des Français! ;-)

    Je souffre aussi de voir la difficulté que les français ont à s’exprimer sur le net en anglais (notamment les développeurs qui se limitent donc à des échanges qui seraient précieux et les feraient progresser dans leur compétences et les rendraient plus productifs!).

    Je rêve que les prof d’anglais au lycée forment les jeunes à s’exprimer correctement en anglais sur le web en respect des codes anglo-saxons.

    Je m’arrête là car c’est un sujet qui me tiens à coeur et je pourrai passer ma journée à écrire dessus or ma startup m’attend! ;-)

  6. Isabelle LAMARQUE dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article. Tous les conseils sont les bienvenus pour améliorer mes profils et attirer l’attention des recruteurs.

  7. Michel dit :

    Bonjour et merci pour vos précieux conseils !
    Bien cordialement, Michel SILVA

Répondre à Isabelle LAMARQUE Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>